Navigation – Plan du site
Notes de lecture

Nacir Benhalla, Expressions et caractéristiques de la névrose en Algérie

Yamina Rahou
p. 94-96
Référence(s) :

Nacir Benhalla, Expressions et caractéristiques de la névrose en Algérie. Etude descriptive et clinique sur 300 hommes, Paris, l'Harmattan, 2013, 308 p.

Texte intégral

  • 1 Benhalla, N. (2013), Expressions et caractéristiques de la névrose en Algérie : Etude descriptive e (...)

1L’ouvrage de Nacir Benhalla traite de la névrose en Algérie, il est le résultat d’une analyse des entretiens de 300 patients venant consulter suite à une souffrance psychologique tirés sur une période de dix ans. Les patients étaient souvent des « hommes célibataires venant consulter en général après la fin des études universitaires ou après l’échec au Bac. Les motifs de consultations sont souvent des phobies sociales, des troubles relationnels (familiaux et des difficultés sexuelles »1. Dans une perspective d’analyser la nature de la souffrance et ses expressions chez les sujets sollicitant l’aide psychologique, l’auteur s’interroge sur la relation de cause à effet entre le vécu socioculturel et la psychopathologie des patients. L’ouvrage est structuré autour de sept chapitres. Le premier a trait au cadre d’analyse, les questionnements centrés sur l’articulation et l’enchevêtrement entre culture et fonctionnement psychologique, les outils méthodologiques qui englobent le choix des 300 cas étudiés (ces derniers sont issus d’une population de 1439 patients sur une période de 10 années) les méthodes d’investigation à travers l’entretien clinique psychanalytique (l’étude de cas et deux tests projectifs (Rorschach et TAT).

2Le deuxième chapitre intitulé « vécu socioculturel et la névrose en Algérie » aborde les questions théoriques relatives aux notions de culture, transculturel et famille et leur relation avec le vécu familial et social de l’Algérien, le poids de la famille, de la pression morale, des pratiques socioreligieuses, le système d’éducation et d’enseignement en plus d’une analyse théorique et clinique de la violence dans la société algérienne.

  • 2 Op.cit., p. 18.

3Le troisième chapitre, « névrose et fonctionnement mental », aborde l’articulation de deux notions : culture et névrose. Se basant sur l’analyse des concepts y afférents que sont « la genèse et la structure de la personne, l’image du corps et les mécanismes de défense »2 , l’analyse clinique des aspects de la névrose avec la présentation d’un aperçu comparatif entre les troubles névrotiques en Algérie et la question de la névrose en Occident.

4Le quatrième chapitre, « Traitement des données de l’entretien clinique, (psychanalytique, partie socioculturelle) » concerne l’analyse la trajectoire familiale et socioéconomique, les pratiques sociales culturelles et religieuses, la santé psychosomatique de la famille, le parcours scolaire et le vécu de la souffrance et du traumatisme.

5Le cinquième chapitre, « Traitement des données et de l’entretien psychanalytique (partie clinique) » traite des différents aspects de la santé des patients objets de son étude (l’hygiène de vie, la vie sexuelle, la vie onirique, les raisons de la consultation, la nature de la souffrance, les mécanismes de défense et les diagnostics psychopathologiques.

6Dans le sixième chapitre, « Présentation et analyse de trois cas cliniques », il s’agit de la présentation de trois méthodes d’investigations cliniques en plus de deux tests: Rorschach et TAT, tests projectifs qui permettent de mieux comprendre la nature du fonctionnement psychique, l’impact des situations socioculturelles et la manière dont ces situations sont perçues à travers les tests cliniques.

7Le septième chapitre clôture l’ouvrage par une synthèse générale avec une discussion des résultats de sa recherche. Il ressort que les manifestations des névroses chez les patients sont intimement liées au vécu social et culturel. Il existe un lien entre malaise culturel, malaise psychique et souffrance mentale. Les mutations socioéconomiques, les bouleversements des structures familiales, les périodes de violences sociétales (siècle de colonisation, décennie de terrorisme) affectent les équilibres et ont eu un impact important sur les anciens modes de régulations des situations conflictuelles. Le processus complexe et difficile d’autonomie et de l’émergence de l’individu est au cœur de l’articulation et de la corrélation entre les normes sociales et les aspirations personnelles. Les éléments du religieux et du culturel structurent les comportements et le mental des personnes. Les troubles psychologiques et les angoisses vécus par les personnes objet de sa recherche dénotent de la crise et du mal être personnel.

8Ainsi l’auteur, psychologue clinicien et aussi enseignant universitaire a mis à profit son expérience de praticien et d’enseignant pour analyser la névrose en Algérie, mettant en exergue ses expressions et ses caractéristiques en corrélation avec le vécu social, économique et culturel. Les angoisses ressenties, les traumatismes subis, les violences vécues sont étroitement liés aux multiples crises survenues dans la société. La souffrance des Algériens est l’expression de l’anomie sociale.

9La santé mentale des personnes étudiées reflète l’impact des dysfonctionnements des institutions familiales, scolaires et culturelles. Le religieux qui constitue la nourriture spirituelle et les réponses aux différents manques et carences psychologiques n’est plus suffisant face au poids des traumatismes, des chocs et blessures vécues par les personnes. L’auteur conclu son ouvrage en affirmant que la psychopathologie est en rapport étroit avec le vécu socioculturel. Il s’agit selon lui d’une psychopathologie qui dévoile une crise identitaire multifactorielle dont la crise de la paternité. Il souligne l’absence des cas féminins dans son travail d’investigation, et émet le souhait que cette recherche soit élargie au sexe féminin.

Haut de page

Notes

1 Benhalla, N. (2013), Expressions et caractéristiques de la névrose en Algérie : Etude descriptive et clinique sur 300 hommes, Paris, l’Harmattan, p. 17.

2 Op.cit., p. 18.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Yamina Rahou, « Nacir Benhalla, Expressions et caractéristiques de la névrose en Algérie », Insaniyat / إنسانيات, 67 | 2015, 94-96.

Référence électronique

Yamina Rahou, « Nacir Benhalla, Expressions et caractéristiques de la névrose en Algérie », Insaniyat / إنسانيات [En ligne], 67 | 2015, mis en ligne le 20 juillet 2015, consulté le 18 août 2017. URL : http://insaniyat.revues.org/15049

Haut de page

Auteur

Yamina Rahou

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© CRASC

Haut de page