Navigation – Plan du site
Comptes rendus de travaux universitaires

Aïmène SAID : Le logement social à Oran. Nouvelle politique de l’habitat et retombées locales

Abed Bendjelid
p. 239-240
Référence(s) :

Aïmène SAID : Le logement social à Oran. Nouvelle politique de l’habitat et retombées locales.
Magister, géographie, option ‘aménagement de l’espace’. (Directeur de thèse : Abed BENDJELID). 324 p., 155 tab., 55 fig., université d’Es-Sénia, Oran, 06.10.2002.

Texte intégral

1Ce volumineux magister traite d’une question d’actualité, peu abordée jusqu’à présent dans son nouveau contexte, à savoir celle du logement social en Algérie. Sujet délicat certes, mais sujet neuf aussi ; c’est dire l’énorme travail de défrichement effectué par Saïd Aïmène : définition des mots, classification des différents programmes de logement social en Algérie, collecte studieuse dans le maquis des textes réglementaires produits, tri des circulaires et instructions ministérielles généralement inaccessibles au commun des chercheurs... D’ailleurs, la reproduction en annexe de quelques circulaires (relance de l’habitat, gestion du patrimoine foncier...) contribue à enrichir la recherche sur ce thème.

2Le candidat aborde en premier lieu le contexte national dans la situation de crise qui a entraîné l’application du programme de l’ajustement structurel en 1994, puis étudie les mécanismes qui ont été mis en place pour suivre et réaliser la ‘‘nouvelle politique de l’habitat’’, concept qui est plus affirmé que démontré. En second lieu, l’auteur tente d’exposer l’approche de l’histoire du logement social à Oran en faisant le point, se fondant sur les différentes phases d’extension spatiale et sur les divers programmes reçus par la ville. L’étude comporte aussi des passages portant sur les mécanismes de production et d’accession au logement social et sur les différentes filières de production du logement à Oran. Toutefois, la densité de données statistiques fournies à différentes échelles ne facilite pas, parfois, la compréhension de l’analyse de ce fait.

3La troisième partie de cette recherche repose sur une étude de cas relative au logement social dans la Cité El-Amèle, localisée à la périphérie d’Oran, au sein de la commune d’El-Kerma... et au contact du bâti résidentiel de l’agglomération secondaire de Nedjma (Chteibo, ex-L’Etoile). Cette approche géographique classique apporte de nombreux éléments qui éclairent le lecteur sur la formation de cette cité, sa population, l’accession différenciée au logement, les modifications architecturales apportées au bâti, les rapports à l’espace résidentiel... Il faut relever que la question se rapportant à l’insertion des habitants de la Cité El-Amèle dans l’économie de la métropole régionale est à peine esquissée.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Abed Bendjelid, « Aïmène SAID : Le logement social à Oran. Nouvelle politique de l’habitat et retombées locales », Insaniyat / إنسانيات, 19-20 | 2003, 239-240.

Référence électronique

Abed Bendjelid, « Aïmène SAID : Le logement social à Oran. Nouvelle politique de l’habitat et retombées locales », Insaniyat / إنسانيات [En ligne], 19-20 | 2003, mis en ligne le 30 août 2012, consulté le 21 août 2017. URL : http://insaniyat.revues.org/6127

Haut de page

Droits d’auteur

© CRASC

Haut de page