Navigation – Plan du site
Revue des revues

Bulletin des sciences géographiques et de télédétection. ‘‘L’aménagement au service du développement’’. N° 10, I.N.C.T., Alger, 2002

Abed Bendjelid
p. 145

Texte intégral

1Le Bulletin s’écarte un peu de son champ trop technique pour s’ouvrir, avec bonheur, sur ‘‘l’aménagement du territoire’’, même si les travaux présentés restent un peu monographiques, exposant pour l’essentiel des résultats de magisters et thèses présentés pour la plupart, il y a des années...

2Toutefois, il faut retenir deux articles qui sont d’un apport certain à la connaissance récente de quelques territoires algériens. Nadia Kerdoud analyse la lente formation, depuis les années 1950 à nos jours, du quartier d’habitant spontané d’Oued-Skhoun (Guelma) que sa situation péri-centrale et la disponibilité de la propriété foncière privée ont finalement avantagé, notamment au cours de la période qui a vu la création d’unités industrielles d’envergure nationale ou régionale à Guelma. Le sous-équipement de sa viabilisation et les problèmes engendrés ont amené les collectivités locales à procéder à l’aménagement, en 1986, du quartier et avec la participation des résidents ! Ainsi, la réalisation du Boulevard du volontariat a comblé l’oued existant, mais il a surtout permis ‘d’ouvrir’ et d’ intégrer Oued-Skhoun dans la ville.

3Dans une autre recherche, intitulée ‘‘La consommation de l’espace agricole dans l’agglomération annabie’’ et illustrée par une série de cartes thématiques de croissance urbaine et périurbaine de cette métropole régionale, Nadira Saïdi se penche sur les mécanismes de consommation des terres agricoles durant le Plan de Constantine et les multiples Plans du développement planifié. L’auteur essaie d’en situer les impacts sur la ville d’Annaba et sur sa périphérie, sur les spéculations agricoles riches, sur le ‘marché’ foncier alimenté par des exploitations agricoles soumises à de fortes pressions... Cette situation alarmante d’empiétement sur les terres agricoles, expliquée brièvement, se fonde sur l’approche des logiques déployées par les différents acteurs urbains (logiques sectorielles, logiques des groupes sociaux, logiques des autorités locales). Tout cela aboutit à des incohérences en matière d’aménagement urbain et régional.

4Enfin, d’autres travaux liés au champ territorial sont exposés et couvrent une partie des Hautes plaines steppiques occidentales, les Hautes plaines céréalières orientales, un secteur septentrional de la Chaîne numidique...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Abed Bendjelid, « Bulletin des sciences géographiques et de télédétection. ‘‘L’aménagement au service du développement’’. N° 10, I.N.C.T., Alger, 2002 », Insaniyat / إنسانيات, 21 | 2003, 145.

Référence électronique

Abed Bendjelid, « Bulletin des sciences géographiques et de télédétection. ‘‘L’aménagement au service du développement’’. N° 10, I.N.C.T., Alger, 2002 », Insaniyat / إنسانيات [En ligne], 21 | 2003, mis en ligne le 30 septembre 2012, consulté le 27 juillet 2017. URL : http://insaniyat.revues.org/7559

Haut de page

Droits d’auteur

© CRASC

Haut de page