Navigation – Plan du site
Comptes rendus des travaux universitaires

Badr Eddine YOUSFI : Diagnostic de la libéralisation des transports collectifs urbains en Algérie : le cas de l’agglomération oranaise (Algérie). (Directeur de recherche : Pr. Bendjelid Abed)

Abed Bendjelid
p. 155
Référence(s) :

Badr-Eddine YOUSFI : Diagnostic de la libéralisation des transports collectifs urbains en Algérie : le cas de l’agglomération oranaise (Algérie).

(Directeur de recherche : Pr. Bendjelid Abed). Magister en géographie, option ‘Aménagement de l’espace’, 175 p., 19 cartes, 20 photos, 40 tableaux. Université d’Oran, 2003.

Texte intégral

1Ce mémoire de magister essaie de dresser la situation des transports urbains collectifs dans la métropole régionale. B. Yousfi synthétise toute une série de travaux portant sur la mobilité résidentielle des populations oranaises et sur les études relatives au transport métropolitain effectuées par les étudiants géographes lors de la préparation de leur mémoire d’ingéniorat. La Loi de 1988 autorise la libéralisation des transports terrestres et un schéma des réseaux urbains et périurbains a été redessiné et validé par les autorités départementales. En 2001, plus de mille d’opérateurs activent dans cette branche économique à Oran, formés pour l’essentiel de micro entreprises créées par des jeunes sans travail, aidés par l’Etat dans le cadre du Soutien à l’emploi des jeunes, et par des ‘investisseurs’ privés. En tout cas, les actifs non professionnels qui ont investi cette activité sensible ont mis en circulation des minibus et des fourgons aménagés qui ont certes, aidé au règlement de la mobilité quotidienne de la population, mais ils ont aussi créé une forme d’anarchie préjudiciable à la vie de la cité. Cette mise en circulation est arrivée, aussi, à un moment où la Régie municipale du transport urbain oranais connaissait une grave crise de gestion structurelle et financière.

2La troisième partie de ce mémoire, la plus intéressante, aborde l’étude des stratégies d’acteurs et l’adaptation des réseaux de transport à la configuration de la suburbanisation d’Oran. Une collection de cartes soignées illustre les tendances d’évolution des réseaux de desserte. Cette adaptation des transports collectifs à la vie urbaine n’est pas venue sans poser de sérieux problèmes à la société (prix du billet, itinéraires, têtes de lignes, fréquence, types de véhicule, pollution...). Il reste aux structures de l’Etat à réguler ce mode de transport avec l’aide de la puissante association des transporteurs et du syndicat des transporteurs privés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Abed Bendjelid, « Badr Eddine YOUSFI : Diagnostic de la libéralisation des transports collectifs urbains en Algérie : le cas de l’agglomération oranaise (Algérie). (Directeur de recherche : Pr. Bendjelid Abed) », Insaniyat / إنسانيات, 21 | 2003, 155.

Référence électronique

Abed Bendjelid, « Badr Eddine YOUSFI : Diagnostic de la libéralisation des transports collectifs urbains en Algérie : le cas de l’agglomération oranaise (Algérie). (Directeur de recherche : Pr. Bendjelid Abed) », Insaniyat / إنسانيات [En ligne], 21 | 2003, mis en ligne le 30 septembre 2012, consulté le 27 mars 2017. URL : http://insaniyat.revues.org/7570

Haut de page

Droits d’auteur

© CRASC

Haut de page