Navigation – Plan du site
Revue des revues

L’architecture d’aujourd’hui, N°329 juillet-août 2000

Ammara Bekkouche
p. 195

Texte intégral

1Ce numéro de la revue A.A. met en exergue un phénomène nouveau, celui des coproductions entre architectes et les autres disciplines en matière de création d’œuvre architecturale. Un dessin de Le Corbusier est présenté pour symboliser cette union entre l’architecte et l’ingénieur. Une telle harmonie dans les rapports de partenariat est d’autant plus nécessaire face aux nouvelles technologies pour pouvoir prétendre à l’innovation dans la démarche créatrice : “ l’art et la technique doivent coopérer, retrouvant ainsi leur sens commun, leur tekhnê ” (Philip Nobel) . Les exemples de la “ tour tordue ” de Karel Vollers, de la Band Shell à Miami de Frank Stella, Francis & Francis/RFR, de Students Center à l’Université de Columbia de Bernard Tschumi, Ove Arup et Hugh Dutton, Eiffel, ou encore l’enclos diplomatique des pays nordiques à Berlin sont parmi d’autres, des réalités où le sens de la coopération ne se réduit pas à de simples juxtapositions des rôles. Des typologies nouvelles prennent naissance comme témoignage d’un travail d’équipe et de collaboration, ainsi que le rapporte Axel Sowa dans son entretien avec Jean Nouvel et Frédéric Flamand sur “ un décor de théâtre, expo 2000 : …rien dans le résultat ne laisse apparaître la division des tâches. Pour un regard extérieur, il est impossible de démêler la part qui revient à chacun ”.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ammara Bekkouche, « L’architecture d’aujourd’hui, N°329 juillet-août 2000 », Insaniyat / إنسانيات, 12 | 2000, 195.

Référence électronique

Ammara Bekkouche, « L’architecture d’aujourd’hui, N°329 juillet-août 2000 », Insaniyat / إنسانيات [En ligne], 12 | 2000, mis en ligne le 31 octobre 2012, consulté le 25 juin 2017. URL : http://insaniyat.revues.org/7955

Haut de page

Droits d’auteur

© CRASC

Haut de page