Navigation – Plan du site
Revue des revues

Langages, Paris.
Revue trimestrielle, n° 137, mars 2000

Mohamed Daoud
p. 167-168

Texte intégral

1Ce numéro, dont la composition a été confiée à Jean-François Bordron et Jacques Fontanille, a été réservé à l’étude de la “Sémiotique du discours et des tensions rhétoriques”. Ont participé à cette dernière livraison : Pierre Ouellet, Denis Bertrand, Ursula Bahler, Pierre Boudon, Françoise Parouty-David et Claude Zilberberg.

2Dans son article “Enthymème et Textualisation”, Denis Bertrand répond à la question de la jonction entre le concept rhétorique d’enthymème et le concept sémiotique de textualisation en vue de préciser les enjeux d’un tel rapprochement. Par ce processus, la lecture comprise comme un acte de discours intègre “l’enthymie” : au-delà de l’interprétation cognitive, l’énonciataire devient le centre organisateur du champ émotionnel. C’est ce qui fonde son hypothèse d’enthymème figuratif.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mohamed Daoud, « Langages, Paris.
Revue trimestrielle, n° 137, mars 2000 », Insaniyat / إنسانيات, 10 | 2000, 167-168.

Référence électronique

Mohamed Daoud, « Langages, Paris.
Revue trimestrielle, n° 137, mars 2000 », Insaniyat / إنسانيات [En ligne], 10 | 2000, mis en ligne le 31 octobre 2012, consulté le 29 mars 2017. URL : http://insaniyat.revues.org/8124

Haut de page

Droits d’auteur

© CRASC

Haut de page