Navigation – Plan du site
Revue des revues

Urbanisme
n° 307, juillet -août 1999,Dossier L’usager

Ammara Bekkouche
p. 138-139

Texte intégral

1Le terme d’usager inspire à Thierry Paquot une série de questions pour exprimer son sentiment à son égard. L’usager... n’est pas une (donnée sociologique).

2Discours qu’Henri Raymond rejoint avec une sensation d’irritation similaire quand à l’usage du mot. Son sens n’est pas vraiment précis ajoute Gilles Jumot qui fait une étymologie du terme pour montrer comment celui de client s’y est substitué. Dans cette même démarche s’inscrit Reine Vogel par un retour aux sources qui remonte aux écrits d’Henri Lefebvre sur la valeur d’usage. C’est d’ailleurs en terme de droit à la ville que Yankel Fijalkow pose le problème de l’usager.

3L’usager, pour lequel Michel Bassand et Dominique Joye voient un acteur complexe, suscite le doute chez Claude Dwnery qui traduit en dialogue de sourds les rapports entre élus, usagers et architectes. Plus optimiste, la vision de Gérard Pinot, ouvre des perspectives élaborées à partir d’une expérience basée sur la programmation participative. Encore faut-il restaurer l’identité des citoyens selon Claire Héber-Suffrin. L’enquête d’Yvan Bardini sur les habitants des grands ensembles illustre cette position en abordant le rapport qu’entretient l’usager contre le sale.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ammara Bekkouche, « Urbanisme
n° 307, juillet -août 1999,Dossier L’usager », Insaniyat / إنسانيات, 9 | 1999, 138-139.

Référence électronique

Ammara Bekkouche, « Urbanisme
n° 307, juillet -août 1999,Dossier L’usager », Insaniyat / إنسانيات [En ligne], 9 | 1999, mis en ligne le 30 novembre 2012, consulté le 25 juin 2017. URL : http://insaniyat.revues.org/8289

Haut de page

Droits d’auteur

© CRASC

Haut de page