Navigation – Plan du site
Revue des revues

Espaces et sociétés, Paris
N° 95, 1999

Ammara Bekkouche
p. 185-186

Texte intégral

1Infrastructures et formes urbaines. Tome 1 : Géographie des infrastructures.

2Ce numéro d’espace et sociétés regroupe sept articles de diverses disciplines qui s’intéressent aux relations entre les infrastructures et les formes urbaines.

3A partir d’observations liminaires, P. Pellegrino en synthétise les problématiques et introduit le document en donnant pour objectif le recueil et la comparaison de quelques résultats d’expériences contemporaines. Plusieurs questions et réponses proposées, pas nécessairement convergentes, traduisent la complexité des problèmes soumis aux débats. Ils renvoient aux aspects économiques, spatiaux et sociaux qui interfèrent dans l’éternelle question de l’organisation de l’espace pour la préservation de la qualité du cadre de vie. L’échelle, l’impact et l’importance des flux, la nature des réseaux, la mobilité sont autant de concepts qui structurent et animent diverses théories de la communication entre les êtres et les biens. L’échelle est une composante fondamentale de langage de la ville... et... un instrument de la production du sens de la ville. (P. Pellegrino, C. Foehr, E. Jeanneret). Nombreuses sont les réflexions qui nous sont données à travers soit des études de cas tels que Louvain-la-Neuve (P. Van Vunnik), Genève (A. Bailly, G. Widmer), soit des analyses de relations entre agglomérations (O. Klein), soit encore des projets relatifs à l’insertion de la grande vitesse dans un site (P.Giovannini, C.Brandini). De même, quelques enseignements tirés à partir de l’étude des effets des grandes infrastructures de transports (GIT) sur la forme urbaine, aboutissent à de nouvelles interprétations et hypothèse encore à démontrer (J.Ruegg, L. Monteventi, D.Sfar). Le cas de Bilbao enfin ne manque pas l’opportunité d’illustrer ces propos en rapportant l’absence de référence explicite dans le dossier du Musée Gugenheim (C. Demazière, A. Rodriguez). C’est le terme de globalisation qui est ici posé par rapport aux phénomènes des marchés financiers interconnectés à la mobilité croissante des capitaux et la montée de 1’immatériel dans l’activité économique. Il s’agit d’analyser ses effets sur le développement urbain et les stratégies d’aménagement qui en découlent notamment quand elles mettent en oeuvre un grand projet emblématique.

4Cet ouvrage, en plus du thème abordé présente l’avantage en parallèle, de nous faire part de remarques et critiques relatives à la création et au développement de quelques villes nouvelles en Europe. Remarques à saisir au passage donc, et à réinterpréter toute proportion gardée, dans le contexte actuel du développement de l’espace urbanisé en Algérie et de l’impact des problèmes de transport sur le vécu au quotidien.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ammara Bekkouche, « Espaces et sociétés, Paris
N° 95, 1999
 », Insaniyat / إنسانيات, 8 | 1999, 185-186.

Référence électronique

Ammara Bekkouche, « Espaces et sociétés, Paris
N° 95, 1999
 », Insaniyat / إنسانيات [En ligne], 8 | 1999, mis en ligne le 30 novembre 2012, consulté le 25 juin 2017. URL : http://insaniyat.revues.org/8356

Haut de page

Droits d’auteur

© CRASC

Haut de page