Navigation – Plan du site
Revue des revues

Les Cahiers d’URBAMA.
URBAMA (Centre d’études et de recherches sur l’urbanisation du Monde arabe), n° 15, 119 p., Université de Tours. 2000.
L’eau en milieu urbain dans le Monde arabe

Abed Bendjelid
p. 250-251

Texte intégral

1Consécutivement à une journée d’études tenue à Tours, ce numéro des Cahiers d’Urbama publié sous la responsabilité d’Agnès Deboulet, donne une idée précise concernant la ‘‘grande question de l’eau’’ en milieu urbain dans quelques pays du Monde arabe. La gravité de la situation est certes soulignée brièvement, mais les sujets abordés orientent principalement les recherches vers les régions urbaines d’Egypte et Maroc et secondairement, vers les Territoires occupés palestiniens.

2Concrètement, la thématique de l’eau et de l’assainissement dans les grandes villes (Le Caire, Casablanca, Rabat, Salé) est orientée vers les nouvelles politiques de l’eau acceptées par les Etats en raison de l’inefficacité des modes de gestion passés de l’eau. En conséquence, l’accent est mis sur les réformes structurelles liées à la privatisation et à la libéralisation des politiques publiques, nées des programmes d’ajustement structurel (réduction budgétaire, désengagement de l’Etat, orientations et aides des organismes financiers internationaux, augmentation des prix...).

3Trois axes sont abordés ; le premier s’intitule ‘‘les modes d’adaptation locaux aux contraintes et aux politiques d’inspiration exogène’’ et comporte les communications de S. Bienvenue (‘La gestion de l’eau dans la zone du Nord-Est du district de Jenine’) et de A. Boutet (‘Quelques aspects structurants de l’organisation de la gestion de l’eau en Egypte’). Le second axe, portant sur ‘‘Les modalités concrètes de la dérégulation du secteur de l’eau’’, présente un seul article, celui de C. Jampaglia (‘Stratégies technico-économiques ou alternatives sociales ? Réflexions sur les politiques de l’assainissement urbain au Maroc et à Casablanca’). Quant au dernier axe, traitant ‘‘Des effets économiques et sociaux de cette ‘nouvelle donne’, il regroupe les travaux de B. Allain-El-Mansouri (‘La distribution d’eau potable à Rabat-Salé (Maroc) : fontaine ou branchement individuel ?’) et de A. Deboulet (‘Accéder à l’eau, dans un contexte d’ajustement, en milieu urbain égyptien’).

4La lecture de ce numéro s’impose à tous ceux qui, en Algérie, travaillent sur la question de l’eau et de l’assainissement urbain. C’est là, une des façons efficientes de mieux comprendre les mécanismes et les dysfonctionnements en vue de tirer profit des expériences menées dans des pays de même niveau économique et social.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Abed Bendjelid, « Les Cahiers d’URBAMA.
URBAMA (Centre d’études et de recherches sur l’urbanisation du Monde arabe), n° 15, 119 p., Université de Tours. 2000.
L’eau en milieu urbain dans le Monde arabe », Insaniyat / إنسانيات, 17-18 | 2002, 250-251.

Référence électronique

Abed Bendjelid, « Les Cahiers d’URBAMA.
URBAMA (Centre d’études et de recherches sur l’urbanisation du Monde arabe), n° 15, 119 p., Université de Tours. 2000.
L’eau en milieu urbain dans le Monde arabe », Insaniyat / إنسانيات [En ligne], 17-18 | 2002, mis en ligne le 30 septembre 2012, consulté le 19 février 2017. URL : http://insaniyat.revues.org/8718

Haut de page

Droits d’auteur

© CRASC

Haut de page